mercredi 3 février 2016

APACHES


Première partie avec l'adaptation de la règle "Song s of blades and heroes".
Attaque de la diligence, les cow-boys cernés par les Apaches dans le relais, arrivée de la cavalerie ...Un vrai western.
Merci aux participants qui subissent mes scénarios...Arrivés au dernier moment, Didier et son beau-fils qui tiendront le rôle des méchants.Euh..... des cow-boys ,enfin des mecs qui devraient pas être là parce que c'est pas leur pays au départ, ni celui des Apaches d'ailleurs si on remonte assez loin mais c'est une autre histoire... Enfin bref le rôle des fiers pionniers américains contre les fiers guerriers amérindiens qui seront joués par Laurent, Samy et Rémy.


Ce fut un western plein de rebondissements, malchance aux D pour les apaches au départ, retournement de situation avec la fortune des D qui s'inverse, un héros chez les cow-boy, un super héros chez les Apaches, et la cavalerie qui arrive en retard...comme d'habitude
Je trouve que le moteur de la règle s'adapte bien à ce genre de partie :skirmish à grande échelle. Ca reste fluide et fun. Les Apaches poursuivent la diligence.
qui réussit à rejoindre le relais (heureusement sinon l'master de jeu était mal ...)
 Les renforts Apaches arrivent
et les guerriers s'attaquent aux cow-boys et au détachement d'infanterie retranchés dans le relais.
Le lieutenant Blueberry se fait tuer, les soldats perdent leur leader...
Le convoyeur "tireur d'élite " le venge en éliminant un des chefs Apaches
Le soldat envoyé pour chercher du secours se fait tuer avant d'atteindre le bord de la table...
Les secours ne pouvant arriver , je donne aux cow-boys une autre possibilité d'envoyer un émissaire .......
Mais celui-ci se fait tuer aussi par le super héros apache qui réussit tous ses jets de D.....
Le super guerrier c'est lui 
Un soldat qui résista vaillamment jusqu'a son dernier souffle, planqué sous la diligence.
Les indiens s'acharnent sur les cow-boys , finissent par atteindre le toit où ces derniers s'étaient postés et pénètrent dans la maison ou une vieille femme leur donna du fil à retordre , les repoussant même plusieurs fois . Super Mamie!

 A bout d'arguments et d'idées , c'est finalement le cheval du lieutenant Blueberry qui ramena la cavalerie ( c'est pas jolly jumper mais presque )
Mais trop tard, les guerriers s'enfuyaient en emportant les scalps et les chevaux.


Les persos étaient , je crois ,équilibrés , c'est le manque de chance aux D des soldats qui a permis aux Apaches de l'emporter.
A retenter, avec les sept mercenaires? 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire